Analyse

Mesure des quantités d’eau de surface

Cet article est également disponible en : English (Anglais) Español (Espagnol)

Vous êtes-vous déjà demandé quelle quantité d’eau de surface se trouve dans les rivières, les lacs, les chenaux et les réservoirs qui vous entourent ? Dans ce cas, vous devriez en apprendre davantage sur la mesure des eaux de surface à l’aide de cet outil d’apprentissage en ligne.

Méthodes de quantification des eaux de surface

Nous vous fournirons quelques techniques de mesure, qui ne nécessitent pas beaucoup d’équipement. Cela vous donne déjà une bonne idée de l’état des eaux de surface environnantes. Tout le monde peut aider à garder un œil sur les ressources en eau de notre planète. Cependant, pour des mesures plus précises, vous aurez besoin de méthodes plus élaborées. Jetez un coup d’œil par vous-même et essayez vos premiers tests.

Mesurer d'eau de surface de Birthe Hohm et Ruth Schaldach est sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

L’eau de surface est une source d’eau importante, non seulement à des fins récréatives. Les rivières, les lacs et les canaux sont les sources d’eau les plus facilement accessibles, qui sont naturellement largement réparties sur la planète. L’eau de surface fait partie de l’hydrosphère et dépend donc de la recharge et de l’évacuation, même sans que l’homme commence à influencer ces processus. Ainsi, la quantification des eaux de surface est la première étape de l’élaboration de pratiques durables d’utilisation de l’eau et, une fois mises en œuvre, de leur surveillance.

Premièrement, si vous connaissez la vitesse de recharge de votre système, vous pouvez fixer des limites de décharge. Deuxièmement, les masses d’eau de surface ne devraient jamais s’assécher en dessous d’une limite, d’où l’importance de ne jamais en utiliser trop. Un écosystème aquatique fonctionnel a besoin d’un niveau de débit minimal pour survivre. Cependant, les eaux de surface sont plus exposées que les eaux souterraines et, par conséquent, plus vulnérables aux conditions climatiques comme des taux d’évaporation élevés en période de sécheresse. De plus, cette source d’eau est également la plus affectée par la pollution car elle est facilement accessible et exposée. La révolution agricole, l’industrialisation et l’urbanisation pèsent lourdement sur les ressources en eau de surface, en particulier dans les régions qui ne disposent pas d’infrastructures de traitement des eaux usées. Plus la région est sèche, plus votre système est vulnérable et plus il est important de bien connaître vos plans d’eau de surface.

Par conséquent, la mesure et la cartographie de vos quantités d’eau vous donnent d’importantes indications sur les pratiques d’utilisation durable.