Vidéo

Bwaise

Cet article est également disponible en : English (Anglais) Español (Espagnol) Deutsch (Allemand) اردو (Ourdu)

Des danseurs du Kawempe Youth Center de Kampala, en Ouganda, se sont produits pour souligner l’importance de l’eau potable. Le chef de site, Lennie Kleinen, s’est concentré sur les maladies d’origine hydrique, telles que le choléra et la typhoïde.

Creative Commons LicenseBwaise Video de RUVIVAL Team est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.

Bwaise est l’un des plus grands bidonvilles urbains de Kampala, où les habitants sont confrontés quotidiennement à des problèmes de logement, de drainage, d’eau et d’assainissement. La région connaît de graves inondations après de fortes pluies, provoquant des flambées de choléra et de typhoïde. Les habitants de Bwaise comptent sur les cours d’eau souterrains pour leur usage domestique quotidien. Jusqu’à aujourd’hui, Bwaise n’a pas de réseau d’eau courante.

Au cours du spectacle, les danseurs du Kawempe Youth Center ont utilisé différents styles de danse. Ils combinaient danses traditionnelles et techniques contemporaines. Vêtus d’habits traditionnels, les interprètes portaient des pots d’eau en argile et des jerrycans comme moyen pour transporter leur message. L’événement s’est déroulé près d’un plan d’eau très pollué, situé au centre de la ville, où passent chaque minute des milliers de personnes.

Creative Commons LicenseBwaise Images de Whitsaflicks UG Limited sont sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Contexte : Interprètes de Kampala, Ouganda

La maison des jeunes de Kawempe utilise la danse pour avoir un impact sur la communauté. Les individus, âgés de 14 à 24 ans, se composent de 15 danseurs et de cinq batteurs. Le groupe vise à motiver la communauté à améliorer sa vie et son environnement.

Inscrivez-vous à notre bulletin d’information pour recevoir un e-mail lorsque de nouveaux contenus sont publiés.

 

 

Partager :