Vidéo

Kilifi

Cet article est également disponible en : English (Anglais) Español (Espagnol) Deutsch (Allemand) اردو (Ourdu)

A Kilifi Creek, les danseurs de Kilifi ont joué ‘Maji ni Uhai’ (L’eau, c’est la vie). L’objectif était de faire prendre conscience des moyens d’économiser et d’utiliser l’eau.

Creative Commons LicenseMaji ni Uhai de Rebella Afrique Media est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.

Utilisant une chanson traditionnelle de Giriama pour la musique, le spectacle était une fusion de danse traditionnelle et moderne. Le chorégraphe Mohamed Ismat a mélangé ces différents styles dans une danse étonnante avec un message clair : “L’eau, c’est la vie, utilisez-la durablement.”

Le lieu de la représentation est symbolique. Le ruisseau Kilifi est une importante source d’eau côtière, non seulement pour la collectivité de Kilifi, mais aussi pour le monde entier. Il se jette dans l’océan Indien, reliant Kilifi aux gens du monde entier ! Les résidents apprécient le cours d’eau pour les nombreuses ressources et la beauté qu’il offre.

Le cours d’eau est d’autant plus précieux pour la collectivité que Kilifi est très sujet à la sécheresse. Chaque goutte d’eau est extrêmement importante. En fait, les résidents ont organisé un nettoyage hebdomadaire des plages pour protéger leur eau. Cette performance n’est qu’un pas de plus dans la sauvegarde de leur avenir.

Creative Commons LicenseMaji ni Uhai Images de Rebella Afrique Media sont sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Contexte : Interprètes de Kilifi, Kenya

Les Kilifi Dancers sont un mélange intéressant de bénévoles, de groupes de jeunes, de groupes communautaires et de groupes de danse locaux. La troupe a été formée spécialement pour cet événement.

Le responsable du site, Mwanase Ahmed, s’est associé aux initiatives locales de conservation, à l’université locale, aux clubs environnementaux, à l’école internationale locale, au gouvernement local et à la communauté de Kilifi pour sensibiliser la population à ces problèmes d’eau.

Inscrivez-vous à notre bulletin d’information pour recevoir un e-mail lorsque de nouveaux contenus sont publiés.

Partager :